Des nouvelles de Shelli

Publié le par Aurélie FABRE

Bonjour,

Depuis l'annonce de la nouvelle, j'hésite à en faire part sur le blog, mais je sais combien la société est attachée aux valeurs humaines et combien l'information, m'a personnellement touchée. Au moment où je vous écris ces mots, vous imaginez sûrment, pour celles qui me connaissent, combien je suis émue de vous en faire part.

Depuis mi-juillet, la branche française n'a plus de directeur. L'annonce est tombée comme un couperet, surtout que lors de la formation Lyonnaise, Jérôme ne nous en avait pas soufflé mot. J'attends et mes confrères aussi, de savoir qui va le remplacer et quelles seront les évolutions qui découleront de ce changement. En attendant, le directeur Européen, Axel Krämer fait de son mieux pour nous soutenir, mais vraiment, c'est étrange de se retrouver ainsi, sans responsable français.

Du coup, lorsque j'ai lu l'annonce dont je vais vous parler dans notre section pro, je suis restée collée dans le siège de l'ordinateur, j'avais du mal à croire que ce que je lisait était vrai.

Je ne sais pas si vous imaginez à quel point nous sommes tous et toutes attachées à la fondatrice de la société, Shelli Gardner et combien c'est une femme fantastique. A la convention l'an dernier, nous avons pleurés avec elle, rit avec elle et c'est incroyable l'émotion qui se dégage d'elle.

Cette même Shelli a été victime d'un accident de cheval la semaine dernière lors d'une course du côté du Grand Canyon. Transportée d'urgence à l'hôpital, elle s'est fait de multiples fractures, trois au poignets, quatre aux hanches notamment. Heureusement, les examens n'ont pas révélés de traumatismes lombaires et sa colonne n'est pas touchée. Mais elle se prépare à de longs mois de rééducation et souffre beaucoup, vous vous en doutez.

Nous avons des nouvelles et sa famille communique sur l'épreuve mais je pense que ça nous touche toutes à divers degrés. Sans Shelli, la société n'existerai pas et tout cet amour, ces efforts qu'elle place en chaque démonstratrice, chaque employé et chaque tampon qu'elle dessine font que nous traversons mentalement cette épreuve avec elle.

D'une autre manière, je pense que nous avons tous autour de nous quelqu'un qui traverse une période difficile ou transitoire de sa vie, alors si avec une carte nous pouvons lui apporter du réconfort, de la joie, et de l'espoir, profitons-en. C'est aussi ça, partager et vivre.

A bientôt.

Publié dans A propos

Commenter cet article