Technique faux timbres

Publié le par Alfa

Fin juin, j'ai assisté à un cours à Illkirch. Ce n'était pas du tout prévu mais je devais être les mains à la place de la véritable inscrite. Du coup, je me suis amusée.

 

Côté positif, c'était un cours technique, sur les faux timbres. Ce que je n'avais jamais fait.

1. Parce que je pensais que c'était super compliqué.

2. Parce que je suis une grande flemmarde, dès que quelque chose me paraît compliqué, je remet à plus tard.

 

En fait, c'est tout simple, une fois qu'on prend le temps de réfléchir. Si vous maîtrisez l'ombrage, que vous êtes un peu patiente et méticuleuse, le résultat est toujours probant.

 

Du coup, voici quelques réalisations, avant de vous montrer la page et l'album réalisé en les incluant.

 

Et petite info, la perforatrice grand timbre du mini d'hiver est fantastique pour ça !

 

Faux timbres

 

La première série représente les timbres réalisés lors du cours. J'ai fait avec les moyens sur place. Du coup en rentrant, j'étais sur ma lancée, et j'ai fait mumuse toute la soirée. Il m'en faut peu parfois !

 

De base, j'utilise beaucoup le set Franch Foliage, pour le texte de fond, discret et fin et le tampon oblitérateur.

 

Faux timbres 2.

 

Ensuite, je me suis dit, pourquoi ne pas rajouté de la colorisation, donc j'ai travaillé avec la stazon, j'ai aquarellé tout ça. Puis j'ai utilisé le set Forever Young, très vintage, pour réaliser un timbre camé, en rajoutant du crystal effect pour donner du volume et du brillant. J'aime bien ce timbre (en haut, timbre de gauche). Puis j'ai joué avec le set Salon de thé, que j'adore. Pour superposer des tasses. Et ainsi de suite. Une fois qu'on commence, on n'arrête plus !

 

Faux timbres 3.

 

En tout cas, si vous êtes intéréssées par la technique, pas de problème je vous la montre en atelier !

 

Faux timbres 4.

 

Publié dans Fiche technique

Commenter cet article

Gaëlle 4SU 23/08/2012 07:31

excellent ! ça rend super bien