Page rose

Publié le par Alfa

Page rose détail

 

Bien. Voilà une chose que vous ne reverrez pas de sitôt. J'ai travaillé du rose. Et, une fois n'est pas coutume, c'est sur melon mambo que c'est tombé.

 

Il faut que je vous dise, je n'aime pas le rose. Ni doux, ni clair, ni foncé, ni vif, ni sombre. Je n'aime pas le rose.

 

Pourquoi ai-je fais une page dans ces teintes alors ?

 

J'ai envie de répondre aucune idée. Mis à part que ça s'imposait. Déjà parce que je suis l'idiote qui porte un haut rose sur cette photo et ensuite parce que forcément, le papier design contenait du melon mambo et que c'est une couleur qui apporte du mouvement, de la vie et que la page en avait bien besoin, étant donné qu'on ne fait rien, nous, sur la photo à part parler...

 

Page rose

 

Sur le fond blanc, j'ai travaillé à la versamark et à la poudre à embosser blanche, le set de tampons Delicate Doillies, nouveauté du catalogue principal. Une fois les motifs embossés, j'ai pulvérisé, à l'aide d'un mini-mister, un mélange de peinture chatoyante blanc de givre et deux gouttes de recharge cerise carmin. Avant que ça ne sèche complétement, j'ai nettoyé les motifs avec un chiffon en tissu, pour qu'ils ressortent bien. Le fond brille délicatement. Vive la peinture chatoyante ! Vive les recharges !

 

C'est très économique et ça couvre vraiment très bien. Si jamais vous ne saviez pas comment utiliser vos recharges d'encre, autrement que pour réencrer vos encreurs, cela va de soi, j'espère vous avoir donné une idée.

 

Pour le reste, j'ai vieillit le papier à motif avec les outils de vieillissement de papier, l'edge distresser, grand classique, encrer légèrement les bords et perforé en utilisant la perforatrice étiquette décorative comme bordure. Le plus gros travail a été la fleur. J'ai perforé 5 fois avec la perforatrice 5 pétales dans un papier très vanille et travaillé toutes les fleurs avec un doigt éponge imbibé de cerise carmin. J'ai gardé deux fleurs entières, puis j'ai travaillé les trois autres en leur enlevant, à deux, 1 pétale, à la dernière 2. J'ai travaillé tous les pétales en les arrondissant et j'ai collé. Au centre, j'ai ajouté les perles, pour recréer les pistils. Et pour finir, j'ai pulvérisé de la peinture chatoyante blanc de givre, pour lui donner un côté, rosée du matin.

 

Si avec ça, je ne vous donne pas envie de posséder la perforatrice fleur 5 pétales, j'abandonne !

Page rose détail fleur

 

Matériel :

122 590 Set de tampons Bois Delicate Doilies

119 788 Recharge d'encre Cerise carmin

121 075 Papier Texturé 12x12 Collection subtil, Wasabi Insoumi

115 657 Encreur Doux Suède

115 656 Encreur Melon Mambo

121 078 Papier Texturé 12x12 Collection Neutres Murmure Blanc

104 508 Quatuor de poinçons Sizzlit Etiquette

121 646 Set de tampons bois, Une joyeuse Saison, tampon volute

121 006 Attaches parisiennes scintiillantes, Brillants, Vert Olive, Turquoise tentation

121 003 Attaches parisiennes scintillantes basiques, champagne

112 342 Papier de la série design Jardin Liberty

119 880 Perforatrice fleur 5 pétales

120 090 Perforatrice etiquette décorative

116 854 Peinture chatoyante Blanc de givre

Publié dans Pages

Commenter cet article