Un petit air Aztèque

Publié le par Aurélie FABRE

Bonjour !

La carte que je vous montre aujourd'hui est, je crois, la plus étrange que j'ai faite jusqu'à présent.

Je suis en ce moment plongée dans les civilisations méso-américaines (aztèques, maya, toltèques) et je lis dès que je feuillette toutes sortes de revues et encyclopédies sur le sujet. Oui oui, lire en version papier, je fais partie des inconditionnels fans de livres qui aiment sentir l'encre d'un livre fraîchement imprimé et qui adorent l'ambiance feutrée et particulière des librairies et des bibliothèques (encore que les médiathèques et les ordinateurs ayant envahit de plus en plus ces lieux, j'en devienne de moins en moins adepte, lecture et vitesse étant parfaitement incompatibles).

Pour celles qui sont de la région strasbourgeoise, je vous invite à passer la porte de la librairie de L'Ill aux trésors à Illkirch, une vraie petite merveille, avec ses étagères pleines de livres et une section enfants adolescents qui m'a rappelé des souvenirs fantastiques, avec des noms d'auteurs qui font rêver, Roal Dahl, Evelyne Brisou-Pellen, Boileau et Narcejac, Michel Honaker, et j'en oublie. Certains ont comme héros des stars de la télévision, moi mes héros ont un sang encre et une peau froissée par les doigts nerveux de lecteurs impatients.

Bref, j'ai digressé un peu pour changer. Comme je suis plongée dans l'art Maya et Aztèque, je n'ai pas pu m'empêcher de faire une petite carte hommage et cette carte est née comme ça.

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout les Mayas et les Aztèques (et qui ont zappés la partie conquistadors, conquête de l'Amérique à l'école), chez les Aztèques, Quetzalcoatl est une figure mythologique divine et signifie littéralement Serpent à plumes.

Les deux couleurs prédominantes dans les deux civilisations mayas et Aztèques sont le rouge lié au sang et le bleu, liée à l'eau. Ils utilisaient aussi la pyrite, l'obsidienne, la turquoise. Je suis partie sur ces infos pour ma carte et voici comment est né mon serpent à plumes.

J'ai utilisé les fleurs du set Sale A Bration, Petal Parade que j'ai embossé en noir sur du papier Baie des Bermudes, pour imiter turquoise et Obsidienne. J'ai ensuite découpé aux framelits des cercles pour créer le corps de mon serpent. Le fond, mélange d'ocre Roussillon et d'un léger embossage or rappelle la couleur de la terre.

Je suis très satisfaite de cette carte, même si j'avoue que je ne sais pas ce que je vais en faire !

Alors, tentées par un petit détour en amérique précolombienne ?

N'hésitez pas à vous renseigner c'est un sujet passionnant que les conquistadors espagnols ont bien faillit faire totalement disparaître.

Bonne création !

Matériel Utilisé :

Papier A4 Baie des Bermudes et Ocre Roussillon

Versamark et poudre à embosser or et noire

Framelits collection Cercles + Plioir Treillis Carré

Un petit air Aztèque
Un petit air Aztèque

Publié dans Cartes, Sale a bration, Orignal

Commenter cet article