Les Jo

Publié le par Aurélie FABRE

Et voilà

Ils se sont terminés hier soir. Je ne sais pas si vous êtes sport en général, mais moi, je regarde plutôt ceux d'été et ceux de Sotchi étaient un peu ceux de toutes les polémiques.

En dehors du regrettable constat que les Russes sont décidément très doués pour détruire complètement leur pays, ce qui n'est pas la meilleure qualité dont un peuple puisse se prévaloir... J'ai apprécié la cérémonie d'ouverture, émue aux larmes en entendant la musique de Guerre et Paix et trouvant le spectacle très bien monté.

Je regrette d'avoir raté la cérémonie de clôture et l'extrait du Lac des Cygnes, qui m'aurait là aussi, fait pleurer. Croyez moi je n'exagère rien, je suis très sensible à l'art depuis toute petite et j'espère ne pas être la seule dans ce cas. Faites moi visiter un musée du Compagnonnage et je pleure devant presque tous les chefs d'oeuvre.

En tout cas, pour les cartes de remerciement des commandes de ce mois-çi, je voulais quelque chose de frais, mais qui rappelle un peu les Jo.

J'ai utilisé la base d'une carte faite au cours de janvier. Le sel Georgeus Grunge simule le passage et les arrêts d'un patineur, le message est embossé en argent, comme dessiné par la vitesse du patineur. Pour les deux fleurs, j'ai colorisé seulement le centre d'un tampon du Set Petal parade, disponible jusqu'au 31 mars en caracole et j'ai tamponné, puis ajouté quelques paillettes.

Pour ceux et celles qui sont patinages, le costume de la patineuse coréenne Kim Yuna, extraordinaire lors de sa victoire était de la même couleur, avec la poitrine pailletée. J'ai trouvé le rappel sympathique.

Après, personne autour de moi ne voit le rapport avec la patinage, ce qui prouve que mon sens artistique manque encore de développement... Tant pis.

Bonne création !

Commenter cet article